Menu Fermer

logo bretagne

L’alimentation animale

Garantir la performance technico-économique des agriculteurs et raisonner ‘filières’ sont des engagements de notre coopérative Eureden. L’alimentation des ‘ruminants’ et des ‘monogastriques’ est un maillon de cette chaîne de valeurs qui doit être parfaitement maîtrisé pour répondre aux besoins nutritionnels et assurer santé et performance individuelle des animaux d’élevage.

Fermes de références et innovations

Les programmes alimentaires mis en place dans chaque production animale (porc, bovin, volaille, cheval…) de la coopérative sont issus des recherches menées par des experts en nutrition animale. Ces derniers valident leurs nouvelles formules ou approches nutritionnelles à l’issue d’essais réalisés dans des fermes de références bretonnes sur du court, moyen ou long terme. Les techniciens ‘nutritionnistes’ peuvent ainsi conseiller les agriculteurs et leur proposer une alimentation (standard, bio, non-ogm*…) adaptée aux besoins de leurs animaux et à leurs attentes grâce à l’organisation industrielle et logistique d’Eureden et aux nombreuses innovations. A titre d’exemples, au travers de protocoles alimentaires adaptés aux différents stades physiologiques, nous sommes fortement engagés dans la réduction de l’utilisation des antibiotiques. L’incorporation de protéines locales dans l’alimentation des animaux est également une motivation forte qui nous permet aujourd’hui de proposer la démarche filière ‘Prodici’ (collecte de féverole destinée à une gamme d’aliments granulés pour les ruminants…).

*Ogm : Organisme génétiquement modifié 

Process de fabrication et traçabilité des aliments pour les animaux

En préambule, notre filiale, Cobrena Achats, basée à Loperhet (29) sélectionne rigoureusement les matières premières (céréales, vitamines, oligo-éléments…) qui entrent dans la composition des aliments destinés aux animaux d’élevage. La majorité des céréales (blé, maïs, triticale) proviennent des productions des adhérents de la coopérative. 

Les aliments sont élaborés par des spécialistes de la formulation qui s’assurent du respect des équilibres nutritionnels pour chaque espèce et stade physiologique dans une logique d’optimisation économique. Nos usines de fabrication d’aliment du bétail, réparties sur le territoire français, sont toutes certifiées ‘Guide des bonnes pratiques de fabrication des aliments composés’ (RCNA). Ces bonnes pratiques regroupent toutes les exigences de traçabilité, la gestion des contaminations croisées et la maîtrise des matières premières. De plus, tous les sites de production d’aliments ‘non étiquetés OGM’ sont certifiés OQUALIM-STNO (Socle Technique Non Ogm).

 

Une logistique optimale : Vialim

Afin de garantir la qualité de livraison en ferme, les transporteurs Vialim ont signé une charte de bonnes pratiques.

Complémentaire de la certification Qualimat Transport, cette charte apporte des engagements précis, notamment sur les points suivants : sécurité des livraisons, formation des chauffeurs à la manipulation des équipements et des aliments, purge systématique entre chaque lot, traçabilité intégrale de l’usine jusqu’aux silos de stockage en exploitation…

Des aliments durables

En tant qu’acteur majeur de la nutrition animale en Bretagne, nous adhèrons à l’association Nutrinoë qui rassemble les compétences bretonnes de la nutrition animale au service d’une agriculture responsable et pérenne et d’une alimentation humaine saine. Nous nous sommes également engagés dans Duralim, la première plateforme collaborative française pour l’alimentation durable des animaux d’élevage.

                         

 

De la gestion des sols aux produits de consommation, sécurité, rigueur et traçabilité rythment notre quotidien. Une alimentation de qualité pour les animaux, le respect du bien-être animal et le savoir-faire des éleveurs façonnent des produits savoureux et sains élaborés dans le respect des différents cahiers des charges ou chartes des bonnes pratiques : bio, label, standard