Menu Fermer

logo bretagne

Une agriculture plurielle et durable

Face aux défis environnementaux et sociétaux, nous déployons avec les agriculteurs de nos coopératives des solutions innovantes, responsables et performantes. Bien plus qu’un changement de pratiques, il s’agit d’engager chacun dans la transition agricole et alimentaire.

Accompagner la transition agricole

Nos principaux outils de travail, la terre, l’eau, la biodiversité, sont des ressources fragiles que nous devons préserver.

Face à cet enjeu de la ressource, nous avons entamé avec les agriculteurs-coopérateurs une transformation profonde des modèles de production. Nous innovons, nous expérimentons et nous déployons des solutions plus respectueuses du vivant. Et parce que nous croyons profondément que la diversité de l’agriculture et des agriculteurs permettra de répondre à la diversité des consommateurs, nous encourageons l’agriculture biologique tout comme nous encourageons l’agroécologie, qui déploie des pratiques résilientes dans le respect des écosystèmes, l’agriculture de conservation qui vise à préserver les sols, ou encore l’agriculture de précision qui s’appuie sur des technologies de pointe.

La diversité de ces modèles au sein de nos coopératives permet une montée en compétences globale, chacun se nourrissant de l’expérience des autres, et un engagement de tous pour la préservation des ressources.

 

Chiffre clé
100 % des producteurs de légumes Eureden sont engagés dans la certification environnementale, démarche portée par le ministère de l’Agriculture visant à développer les pratiques agroécologiques.

 

Développer des filières valorisantes

Nous repensons le modèle agricole dans son ensemble et nous nous engageons par ailleurs à développer des filières en phase avec les nouvelles tendances alimentaires et donc mieux valorisées.

Nous travaillons ainsi à réimplanter sur nos territoires la culture de légumes secs afin d’offrir une réponse nutritionnelle locale aux consommateurs végétariens ou flexitariens.

Veiller au bien-être animal

Face à la forte diminution de la quantité de viande consommée au profit de la qualité, nous accompagnons les éleveurs dans le développement d’élevages alternatifs, ce qui correspond à une demande très forte des marchés. Et quel que soit le type d’élevage, conventionnel ou alternatif, nous misons avant tout sur la qualité de l’élevage et de la nutrition animale, sur la démédication également et sur des pratiques d’élevages respectueuses du bien-être animal.